fbpx

La parole aux artiste – Je suis Feral


Diane Darc devient JE SUIS FERAL


 

 

Interview de Diane Darc ( 26/05/2021 )

Pouvez vous nous expliquer les raisons de votre changement de Nom ?

« JeSuisFeral » Un nouveau nom pour regrouper sous une seule et même bannière mes projets artistiques et le récit de mes aventures folles.
Certains d’entre vous me connaissent sous Artémis KiTta – mon avatar, que j’incarne sur scène ou à l’écran – chanteuse, auteure-compositrice, productrice de vidéos.
D’autres sous Diane – qui je suis tout simplement – être sensible en quête de sens, passionnée de voyages, roadtrip moto, nature, culture de la terre, vie autonome, animaux …
Multitude d’activités / entités qui cohabitent dans ma vie, ma tête et me permettent de m’exprimer et m’épanouir.
Le mot « Feral » désigne une espèce domestique animale retournée à l’état sauvage.
Je pense que nous, êtres Humains, souffrons principalement du fait d’avoir été totalement coupés de nos instincts primaires et conditionnés à déléguer absolument tout ce qui touche à notre survie.
Nous vivons une forme d’esclavagisme moderne, avec une illusion sournoise de la réalité et de la liberté.
J’ai toujours trouvé cela gênant par exemple de constater que lorsque l’on tombe malade, on se tourne machinalement vers un médecin et des pilules pour aller mieux, sans jamais se questionner sur le Pourquoi je tombe malade ? Qu’est ce que je peux faire par moi même pour guérir et ne plus tomber malade ? Comment fonctionne mon corps ?
Une pilule vous soulagera peut être, mais elle ne résoudra pas le problème en profondeur, et vous retomberez malade car vous n’aurez pas écouté ni considéré le message que vous envoie votre corps.
Il en est de même pour tout : alimentation, santé, sécurité, éducation … Il nous faut tout désapprendre, déconstruire, détruire, pour réapprendre à vivre par nous même, pour nous défaire de nos peurs, nos freins, nos chaines … et de tout ce que l’on nous a inculqué de faux dès notre naissance.
Personnellement, je ne veux plus me sentir comme un petit animal domestique qui attend qu’on lui serve sa pâté chaque jour pour se nourrir et survivre.
Et sur la route de la dédomestication, je prends actuellement un nouveau tournant.
Je vous en dirais plus bientôt !

X